Acheter un tapis

Les avantages du tapis

Agréables à l'œil

Grâce à ses multiples styles, textures et couleurs, le tapis est un élément de décoration qui vous permet de créer l'atmosphère désirée dans votre foyer, allant de l'ambiance la plus discrète à la plus éblouissante.

Chauds au toucher

Les tapis sont pratiques parce qu'ils sont doux pour les pieds, ils protègent contre les glissements et adoucissent les chutes, ils atténuent le niveau du bruit, et grâce à leurs propriétés naturelles d'isolation, ils peuvent aider à réduire les coûts de chauffage et de climatisation.

Doux pour l'air que nous respirons

En captant, et par le fait même, en éliminant de l'air ambiant la poussière, le pollen et autres particules susceptibles d'exacerber les allergies ou les troubles asthmatiques, le tapis peut en réalité être bon pour votre santé!

Le tapis offre le plus vaste choix de tendances dernier cri

Le tapis offre un choix beaucoup plus vaste que tout autre recouvrement de sol quand vient le temps de décorer votre foyer à la toute dernière mode.

Le Directeur général de l'Institut canadien du tapis, Jean-Claude Carisse, a eu l'occasion de voir personnellement cette gamme de choix il y a quelques années, lorsqu'il a construit une nouvelle maison familiale. «J'ai été étonné de voir le nombre d'échantillons se trouvant dans les magasins de détail et la variété des choix offerts comparativement aux autres types de recouvrement de sol», dit-il.  Et il ajoute: «Le choix est encore plus considérable aujourd'hui!»

La designer d'intérieur Barbara Kaplan affirme que le nombre d'idées de design pouvant s'articuler autour d'un tapis est simplement phénoménal. «Nous créons beaucoup de décors à partir de carpettes», dit-elle, «mais nous pouvons aussi travailler avec un tapis agrémenté de bordures et de motifs différents».

Elle souligne que le tapis permet de faire des agencements extraordinaires de couleurs et de styles. «Vous pouvez créer un style contemporain tout en couvrant le sol d'un tapis conventionnel» dit-elle. «Un tapis peut être simplement un bon vieux tapis uni ou une oeuvre d'art».

Leslie Beaumont de Beaulieu Canada, membre manufacturier de l'ICT, constate que le tapis est encore le premier choix des Canadiens en matière de décoration de maison, du fait qu'il est abordable, naturellement pratique et qu'il constitue un outil de décoration infiniment souple.  «Plus que jamais, le tapis d'aujourd'hui est un moyen de design formidable permettant d'explorer des choix de décoration illimités», déclare Beaumont.

«Les innovations en matière de fibres et de techniques de fabrication offrent ce qu'il y a de plus avancé en motifs, textures et couleurs de tapis contemporains.  Les tapis offrent un monde de possibilités, allant des textures en relief et des motifs floraux genre vieille Europe jusqu'aux rustiques styles frisés ou côtelés d'aspect sisal, en passant par les textures bouclées et les motifs géométriques.»

Une fois incorporé au décor d'une pièce, le tapis contemporain texturé rehausse la perception de qualité et de valeur et présente un contraste charmant aux éléments qui l'entourent, tels les murs et les meubles.

Prenant la relève, Margaret Savard de Crossley Carpets, membre manufacturier de l'ICT, déclare que les tapis offrent une foule d'options différentes.  «Les possibilités que présentent le tapis sont illimitées», dit-elle.  «La vaste gamme de couleurs peut ajouter de nombreuses dimensions aux alentours.»

Alexandre Lacroix de Tapis Venture, membre manufacturier de l'ICT, fait remarquer qu'il existe des douzaines de gammes de couleurs de tapis et une multitude de dessins dans chaque gamme.  En ce qui concerne les planchers en bois franc et autres styles de recouvrement de sol, les choix de couleurs sont considérablement limités.

Jean-Claude Carisse suggère vivement aux consommateurs de visiter les détaillants de tapis, tout comme il l'a fait lui-même, de les comparer à d'autres formes de surfaces de plancher et de constater la manière dont le tapis est susceptible d'accentuer les différentes caractéristiques dans la pièce que vous désirez mettre en évidence.

La valeur du tapis: intangible et imbattable!

«Le tapis fait partie des concepts intangibles de la vie», déclare l'architecte et designer d'intérieur Ed Calnistky de Winnipeg.

«Comment peut-on appliquer une valeur monétaire au confort et à la chaleur d'un intérieur?» demande-t-il.  Par contre, il souligne que le tapis offre un bon rapport qualité-prix de bien d'autres manières, notamment l'insonorisation.  Il ajoute que beaucoup de choses immatérielles entrent dans la valeur du tapis - et ce n'est pas seulement le prix.

Cependant, en ce qui concerne le prix, Alexandre Lacroix de Tapis Venture, membre manufacturier de l'ICT, vous dira exactement quelle est la valeur du tapis par rapport à d'autres surfaces de recouvrement de sol.  Le prix moyen du tapis par pied carré est de 0,98 $ en comparaison de 2,74 $ pour le bois franc, 1,72 $ pour le laminé et 1,16 $ pour la tuile céramique.

En outre, le tapis d'aujourd'hui est exceptionnellement durable.  Comme le fait remarquer Jean Claude Carisse, Directeur général de l'Institut canadien du tapis, les tapis sont faits pour durer.  «L'achat d'un tapis constitue un bon placement» dit-il.  «En raison de la haute qualité des tapis d'aujourd'hui, vous obtenez une excellente valeur pour chaque dollar investi dans votre recouvrement de sol».

Margaret Savard de Crossley Carpets, membre manufacturier de l'ICT, vous suggère de combiner le genre de tapis approprié à votre application avec le prix qui convient à votre budget. «Vous ne pouvez mettre la même sorte de tapis dans la salle familiale et dans la chambre à coucher.  C'est une question d'esthétique et de durabilité», dit-elle. «Vous devez vous assurer que l'application est adéquate.»

Le printemps dernier, Craig Best a installé du tapis dans sa maison de villégiature située au bord du lac Winnipeg, à Victoria Beach.  Ses préoccupations étaient axées sur la durabilité et l'entretien facile. «À la plage, dit-il, vous avez besoin d'un recouvrement de sol capable de résister à un dur traitement. Vous ne voulez pas vous soucier de tout le sable amené à l'intérieur».

Une autre valeur du tapis d'aujourd'hui est liée à la qualité de l'air intérieur.  Il fut un temps où l'on croyait que les surfaces dures étaient préférables en ce qui concerne la qualité de l'air.  Des études scientifiques ont toutefois révélé que les retombées de particules sur les surfaces dures sont continuellement remuées par les personnes et les animaux qui circulent sur le plancher aussi bien que par l'air forcé provenant des systèmes de chauffage par rayonnement. «Les chercheurs scientifiques en sont arrivés à la conclusion que le tapis est bénéfique pour la qualité de l'air intérieur du fait qu'il capte et immobilise les particules susceptibles de causer des allergies, les empêchant ainsi d'entrer de nouveau dans la zone de respiration. Or, le truc est, naturellement, de nettoyer le tapis régulièrement et de l'entretenir correctement», dit Leslie Beaumont de Beaulieu Canada, membre manufacturier de l'ICT.

Bref, en additionnant tous les facteurs intangibles comme le confort, l'aspect chaleureux de la pièce, l'insonorisation, la durabilité, la qualité de l'air intérieur et, naturellement, le prix - la valeur du tapis est imbattable!

Rien n'égale la chaleur et la douceur d'un tapis au sortir du lit

Rien au monde ne se compare au toucher doux et moelleux d'un bon tapis sous le pied, au sortir du lit. Ou encore, quoi de plus agréable que de s'allonger sur un tapis douillet pour lire un bon livre?

Nul ne peut nier qu'un bon tapis est agréable au contact des pieds nus, comme le souligne Alexandre Lacroix de Tapis Venture, membre manufacturier de l'ICT. « Les surfaces dures ne peuvent rivaliser avec le tapis pour ce qui est du niveau de confort."

Ed Calnitsky, architecte et décorateur intérieur, décrit le facteur confort comme étant un des atouts majeurs du tapis.  Selon lui, «le tapis est douillet, attrayant et confère à une pièce une sensation de calme.»

Prenons l'exemple de Don Hedges, un sergent des Forces armées canadiennes vivant en périphérie d'Halifax (Nouvelle-Écosse), qui a récemment installé du tapis dans sa demeure. L'automne dernier, son sous-sol avait été endommagé par un refoulement des égouts.  D'un commun accord avec sa société d'assurances, Hedges a fait réinstaller du tapis dans l'espace restauré, pour lui conserver une sensation de chaleur et de confort.

La designer d'intérieur Barbara Kaplan, quant à elle, avoue son penchant pour les berbères. «Ils sont chauds sous le pied, reprennent vite leur forme et s'avèrent extrêmement durables.» Dans un sous-sol ou une salle de jeux, un bon berbère peut réchauffer la pièce et lui donner de l'ambiance, contrairement aux surfaces dures qui la rendent plutôt froide.

Chez Crossley Carpets, membre manufacturier de l'ICT, Margaret Savard nous fait remarquer que dans les institutions où les gens séjournent à long terme, le tapis peut recréer dans l'esprit des résidents la chaleur et le confort de leur propre foyer.

De plus en plus de gens utilisent des carpettes pour adoucir le look des surfaces dures. Leslie Beaumont de Beaulieu Canada a même remarqué que lorsqu'un acheteur se fait installer un plancher de bois, son prochain investissement va généralement à l'acquisition d'une carpette. «Certaines personnes vont même acheter une grande pièce de tapis à motif qu'ils font ourler pour l'utiliser comme carpette.»

La designer d'intérieur Linda Borman, spécialisée dans le secteur résidentiel à Toronto, est d'avis que les intérieurs qui combinent les surfaces dures et les revêtements souples ont plus de caractère. Selon elle, la tendance est aux combinaisons de différentes carpettes, allant du traditionnel au contemporain. «Tout va, que ce soit les coloris sobres, les crèmes et les kakis, jusqu'aux motifs floraux criards à l'allure presque tropicale.»

Bien que les surfaces dures comme le bois, les laminés et la céramique aient connu un récent essor, rien ne rivalise avec la sensation douce et moelleuse d'un bon tapis au sortir du lit!

La «douceur» du tapis protège contre les «dures» chutes

L'un des principaux désavantages d'un revêtement de sol à surface dure est le mot «dure».

Si vous deviez chuter, vous préféreriez sans doute frapper votre tête sur un tapis que sur un plancher en bois franc ou en tuile de céramique. C'est l'une des raisons pour lesquelles de nombreuses familles ayant de jeunes enfants décident de mettre du tapis dans leurs maisons. En outre, comme le fait remarquer la designer d'intérieur Barbara Kaplan, une personne est plus susceptible de glisser sur un plancher en céramique ou en bois franc que sur un tapis velours. Leslie Beaumont de Beaulieu Canada fait aussi remarquer que le tapis prévient les glissements et amortit les chutes, et que les objets de verre ne se brisent pas en éclats lorsqu'ils tombent.

Par conséquent, au moment de choisir le genre de revêtement de sol qui conviendrait aux institutions comme les écoles, les hôpitaux et les centres de soins infirmiers ou même dans les maisons privées où vivent des enfants et des aînés, la sécurité dicterait de tenir sérieusement compte des avantages du tapis. Lorsque des enfants courent de tous côtés et tombent ou qu'une personne plus âgée perd son équilibre et chute, le tapis absorbe le choc et réduit la probabilité d'une blessure.

«Dernièrement, nous avons beaucoup discuté des avantages du tapis du point de vue sécuritaire, particulièrement des applications institutionnelles», déclare Margaret Savard de Crossley Carpets, membre manufacturier de l'ICT.

«En dépit du fait que les surfaces dures sont en vogue depuis fort longtemps, il importe de tenir compte de la personne qui marchera sur le plancher, ainsi que de l'état de cette personne et de celui du plancher. Vous pourriez aussi tenir compte des conditions climatiques et des objets laissés de part et d'autre sur le plancher. Dans plusieurs cas, le tapis est le choix le plus sûr.»

Les planchers recouverts de tapis permettent d'atténuer les bruits à l'intérieur et à l'extérieur

Toute personne ayant vécu dans un appartement sait très bien ce que c'est que d'avoir des voisins bruyants. Vous entendez le boum, boum, boum des pas lourds sur la tête et les festivités ou les arguments provenant de l'appartement d'à côté à travers des murs minces comme du papier. N'avez-vous jamais souhaité que les gens d'en haut aient la délicatesse de couvrir leurs planchers de tapis de manière à atténuer le bruit?

Ou vous avez peut-être de jeunes enfants actifs à l'étage. Des planchers recouverts de tapis les rendraient beaucoup moins bruyants. Linda Bowman, designer d'intérieur résidentiel de Toronto, déclare que ses clients, particulièrement ceux qui ont des enfants, choisissent le tapis en raison de sa capacité d'absorber le bruit.

Le Directeur général de l'Institut canadien du tapis, Jean-Claude Carisse, fait remarquer que la capacité d'insonorisation du tapis est particulièrement avantageuse pour les écoles et les hôpitaux. «L'expérience démontre qu'en plus d'être sécuritaire, le tapis constitue le meilleur amortisseur de son» déclare Carisse. Il ajoute avoir entendu ce commentaire dans le cadre d'un séminaire tenu à Halifax. On y racontait une histoire à propos d'une plainte provenant d'une école. Il a d'abord pensé que les personnes responsables allaient se plaindre d'un style de tapis particulier mais, tout au contraire, ils étaient déçus du fait qu'à cette école, il n'y avait pas de tapis, dont ils manquaient les qualités acoustiques!

Monsieur Carisse affirme recevoir de nombreux d'appels d'associations de propriétaires de condos qui désirent obliger leurs membres à recouvrir leurs planchers de tapis - pour atténuer le bruit.

L'acoustique était aussi la raison pour laquelle Colin et Margaret Yakashiro ont choisi de faire installer du tapis dans deux pièces de leur nouvelle maison d'Abbotsford en Colombie-Britannique. Ils ne voulaient pas que les bruits de la maison nuisent au travail de Colin qui travaille à domicile et qui a des clients dans le monde entier, ni que Margaret se sente obligée d'imposer la tranquillité, surtout avec trois enfants et un chien, à chaque fois que Colin est au téléphone.

Enfin, plusieurs designers d'intérieur résidentiels et techniciens de cinéma-maison recommandent fortement la pose de tapis dans ces endroits spéciaux afin de maximiser l'«expérience sonore» pendant le visionnement de films.

Incidemment, l'architecte et designer d'intérieur Ed Calnitsky suggère même que les lecteurs ayant des voisins bruyants envisagent la possibilité d'installer du tapis sur les murs. Ils serviraient à la fois à décorer et à insonoriser!

La chaleur que confère le tapis est plus qu'une simple question d'apparence

Jadis, avant notre ère moderne de l'isolation et du chauffage central, les habitants des châteaux européens peu étanches garnissaient souvent leurs murs de tentures. Les tentures et carpettes étaient certainement plaisantes sur le plan esthétique, mais elles servaient aussi d'isolation.

Même si, normalement, le consommateur ne tient pas compte de la valeur «R» (valeur de résistance) au moment de choisir un recouvrement de sol, ses propriétés isolantes sont l'un des facteurs qui confèrent un avantage au tapis par rapport aux autres options, notamment dans la chambre à coucher et la salle de séjour.

Bien que, règle générale, ce facteur ne constitue pas un enjeux, affirme l'architecte et designer d'intérieur Ed Calnitsky, la valeur «R» du tapis est plus élevée que celle de la plupart des autres types de recouvrement de sol. Leslie Beaumont de Beaulieu Canada, membre manufacturier de l'ICT, souligne que les propriétés physiques du tapis en font un matériau d'isolation efficace contre le froid, susceptible de réduire les coûts de chauffage et de climatisation d'une maison.

La chaleur et le confort sont aussi les raisons pour lesquelles Steve et Becky Strome ont choisi d'installer du tapis dans les chambres à coucher et la salle de séjour de leur nouvelle maison de Big Island, située au sud de Picton, Ontario.

«Nous nous sentions simplement plus à l'aise avec du tapis dans ces pièces» dit Steve. Il fait aussi remarquer que le prix du tapis est plus abordable que celui d'un revêtement de sol en bois dur.

Jean Claude Carisse, Directeur général de l'Institut canadien du tapis, souligne que le tapis, particulièrement le tapis collé dans les sous-sol, permet de créer un environnement plus «chaud».